Oraé - Avocats à la cour - Origines
14093
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-14093,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,vss_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Origine

ORAÉ est né de la volonté de ses trois associées fondatrices, partageant une vision commune de leur métier et des compétences complémentaires, de proposer une relation différente à leurs clients, basée sur la proximité, la disponibilité et le dialogue.

 

Laurence Apitz et Céline Braka se sont rencontrées à l’occasion de leur collaboration au sein du Cabinet Farthouat Asselineau & Associés.

 

A l’issue de leurs années de formation, elles ont fondé le Cabinet DOUBLE SIX en 2007.

 

Nathalie Saillard-Laurent, riche d’une expérience acquise au sein des Cabinets CLC Avocats, FLV et Associés, Mendelsohn et Associés puis Marvell, a fondé son cabinet en 2005.

 

Après avoir travaillé ensemble sur des opérations de restructuration complexes, une histoire d’amitié entre ces trois avocats est née.

A l’issue de 10 années de partenariat entre ces deux Cabinets, leurs compétences et expertises sont aujourd’hui réunies au sein d’un même cabinet, d’un type nouveau : indépendant, conciliant une expertise juridique et judiciaire pointue, une forte ouverture à l’international dans une structure à dimension humaine, au sein de laquelle leurs clients sont toujours assurés d’avoir un lien direct avec l’associée en charge de leur dossier.

 

ORAÉ privilégie en effet le suivi individualisé des affaires qui lui sont confiées et conçoit son intervention comme un véritable partenariat avec ses clients.

 

Les stratégies que ORAÉ élabore ont pour objectif de minimiser au maximum les risques juridiques et judiciaires.

 

C’est pourquoi ORAÉ tente, à chaque fois que cela est possible, de trouver des propositions innovantes et des solutions négociées, afin notamment de privilégier des montages optimisés et d’éviter d’entraîner ses clients dans des procès lorsqu’ils peuvent être évités.